Qualité Air et Eau

Mesures publiées par L'observatoire de l'air en Rhône-Alpes à consulter   ICI

Mesures de qualité de l'eau publiées par le ministère de la santé  ICI

197 Grande Rue #14

Le 197 Grande Rue #14

est maintenant en ligne 

À consulter sans modération !

N° appel d'urgence

Secours: 112
Pompiers: 18
Police / Gendarmerie: 17
SAMU: 15

Accueil > Plan Bleu Sphère > Environnement > Energie > intoxications monoxyde de carbone

Prévention des intoxications au monoxyde de carbone

 

Le monoxyde de carbone (CO) est un gaz incolore, inodore, toxique et potentiellement mortel qui peut être produit par un dysfonctionnement ou une mauvaises utilisations de vos appareils de chauffage. Chaque année, ce gaz toxique est responsable d’une centaine de décès en France. Des gestes simples contribuent pourtant à réduire les risques.

 

______________________________________________________________________________________

Circonstances dans lesquelles surviennent les intoxications

 

Les intoxications au monoxyde de carbone  résultent de plusieurs causes qui se cumulent souvent lors des accidents: mauvaises évacuation des produits de combustions, absence ou insuffisance de ventilation dans la pièce où est installé l'appareil de chauffage, défaut d'entretien des appareils de chauffage et de production d'eau chaude, vétusté des appareils, usage inapproprié de certains appareils conçus exclusivement pour une utilisation en extérieur ou en appoint, ou encore incompatibilité des différentes installations présentes dans un même logement.

Des conditions météorologiques particulières (tempête, brouillard dense, grand froid,...) sont des facteurs aggravants qui entraînent une élévation des risques, d'autant plus qu'elles peuvent s'accompagner de l'utilisation massive de chauffage de fortune.

Tous les types d’appareils à combustion, quel que soit le combustible utilisé, constituent une source potentielle de monoxyde de carbone, en quantité variable selon la nature de ce combustible et la qualité de la combustion.

______________________________________________________________________________________

Symptômes d'un intoxication au monoxyde de carbone:

 

Les symptômes sont les suivants :

  • Maux de tête
  • Fatigue
  • Nausées

Ils apparaissent plus ou moins rapidement et peuvent toucher plusieurs personnes. Une intoxication importante peut conduire au coma et à la mort, parfois en quelques minutes. Il est donc important d’agir très vite !

Que faire en cas de soupçons d'intoxication ?

Si vous vous situez dans un local avec un appareil fonctionnant avec une énergie combustible (bois, charbon, gaz (naturel, butane, propane), essence, fuel, éthanol) et que vous avez des maux de tête, des nausées, des vomissements, c’est peut être une intoxication au monoxyde de carbone.
Par ailleurs, si votre logement est équipé d’un détecteur de CO, l’alarme se déclenche pour vous avertir de la présence dans l’atmosphère de mon logement de CO à un taux assez élevé.

Dans ces deux situations :

1 - Aérez immédiatement les locaux en ouvrant portes et fenêtres.
2 - Arrêtez les appareils à combustion si possible.
3 - Évacuez les locaux et bâtiments.
4 - Appelez les secours :

  • 112 : Numéro unique d’urgence européen
  • 18 : Les Sapeurs Pompiers
  • 15 : Le Samu

5 – Ne réintégrez pas les lieux avant d’avoir reçu l’avis d’un professionnel.

 

______________________________________________________________________________________

Bonnes pratiques pour éviter les intoxications:

 

Avant chaque hiver :

  • Faites vérifier vos installations par un professionnel qualifié : chaudières, chauffe-eau et chauffe-bains, cheminées, inserts, poêles, …etc.
  • Faites effectuer un ramonage mécanique de vos conduits et cheminées au moins une fois par an.

Pendant tout l’hiver :

  • Aérez votre logement
  • Ne bouchez jamais les entrées d’air.
  • Respectez les consignes d’utilisation des appareils à combustion indiquées dans le mode d’emploi par le fabriquant

En période de grands froids :

  • N’utilisez jamais pour vous chauffer des appareils non destinés à cet usage : cuisinière, brasero, etc.
  • N’utilisez pas les chauffages d’appoint en continu. Ces appareils ne doivent fonctionner que par intermittence.
  • Si vous venez d’acquérir ou d’installer un nouvel appareil de chauffage, veillez à vous assurer auprès d’un professionnel qualifié de la bonne installation et du bon fonctionnement de l’appareil avant sa mise en service.

En cas de coupures d’électricité :

  • Installez impérativement les groupes électrogènes à l’extérieur des bâtiments et jamais dans des lieux clos – Ils ne doivent jamais être utilisés à l’intérieur.

En période de redoux 

  • Ne laissez pas couver le feu si vous disposez d’un appareil dans lequel il est possible de le faire et s’il est annoncé une période de redoux

Pour aller plus loin:

Dépliant "comprendre les dangers du monoxyde de carbone" -  télécharger en cliquant

Plus d'informations:  https://solidarites-sante.gouv.fr/