Qualité Air et Eau

Mesures publiées par L'observatoire de l'air en Rhône-Alpes à consulter   ICI

Mesures de qualité de l'eau publiées par le ministère de la santé  ICI

197 Grande Rue #7

 

Le 197 Grande Rue #7

est maintenant en ligne 

À consulter sans modération !

N° appel d'urgence

Secours: 112
Pompiers: 18
Police / Gendarmerie: 17
SAMU: 15

Le coup de cœur de Caroline

BD Adulte -  L'homme qui tua Lucky Luke de Matthieu Bonhomme (Dargaud, 2016)

Première planche : Un coup de feu retentit, un homme clame fièrement « Ha, ha ! J'ai détruit la légende ! J'ai tué Lucky Luke !». Et en effet, Lucky Luke gît à terre, face contre le sol, du sang coule dans son dos.
On ne voulait pas croire le titre mais la réalité est là, elle frappe douloureusement nos yeux : Lucky Luke est mort.

Deux appréhensions lors de la prise en main de cette BD : tout d'abord, voir un de nos héros préférés mourir (nos compagnons littéraires d'enfance ne meurent jamais, ce n'est possible, n'est-ce pas ?) et ensuite, avoir un mauvais épilogue sans saveur des aventures de notre « poor lonesome cowboy ».
Et bien pas du tout ! Le tour de force de Matthieu Bonhomme, qui signe à lui tout seul le scénario, le dessin et la couleur, est de reprendre la figure légendaire de Lucky Luke, en respectant l'esprit de Morris mais en intégrant un brin de modernité.

L'exercice était bien périlleux mais la réalisation complètement réussie !

 

L'homme qui tua Lucky Luke - Vous n'avez pas le droit de voir cet objet.

 

Retrouvez toutes les dernières critiques sur le site de la médiathèque ICI.