Qualité Air et Eau

Mesures publiées par L'observatoire de l'air en Rhône-Alpes à consulter   ICI

Mesures de qualité de l'eau publiées par le ministère de la santé  ICI

Feuille Info n°81

La feuille Info de novembre

est maintenant en ligne 

À consulter sans modération !

N° appel d'urgence

Secours: 112
Pompiers: 18
Police / Gendarmerie: 17
SAMU: 15

Accueil > Plan Bleu Sphère > Règlementations > Brûlage des déchets verts

Brûlage des déchets verts

Pourquoi cette interdiction ?

Au delà des possibles troubles du voisinage (nuisance d'odeurs ou de fumées) comme des risques d'incendie, le brûlage des déchets verts est fortement émeteur de polluants dont les particules mais aussi des composés cancérigènes comme le HAP (Hydrocarbures Aromatiques Polycycliques) et le benzène.

Les effets sanitaires et environnementaux sont importants.

 

Quels sont les déchets concernés par cette situation ?

Ce sont les tontes de pelouses, les tailles de haies et d'arbustes, les résidus d'élagage, de débroussaillement, d'entretien de massif floraux ou encore les feuilles mortes...

 

Qui doit respecter cette interdiction ?

Toute personne (particuliers, entreprises, collectivités territoriales) produisant des déchets verts est concerné.

 

En cas de non respect, quels sont les risques ?

En cas de non respect, une contravention de 450 euros peut être appliquée

article 131-13 du nouveau code pénal

 

 

 

Des solutions plus respectueuses de la santé et de l'environnement existent !

- la collecte en déchetterie : déposés en déchetterie, les déchets verts sont compostés et valorisés.

- le compostage individuel : les déchets verts peuvent être compostés, tous comme l'ensemble des déchets organiques (pluche de légumes, marc de café, coquilles d’œuf, restes alimentaires divers...). Des composteurs individuels sont en vente à l'accueil de la mairie.

- le broyage : les végétaux broyés peuvent servir de paillage des parterres empêchant la pousse de mauvaises herbes et en permettant de conserver l'humidité du sol.