Horaires

Du lundi au vendredi : 

9h00 - 12h00 et 14h00 - 17h00

Samedi (État-civil et accueil) :

9h00 - 12h00 

               Tél. 04 50 43 40 03

Qualité Air et Eau

Mesures publiées par L'observatoire de l'air en Rhône-Alpes à consulter   ICI

Mesures de qualité de l'eau publiées par le ministère de la santé  ICI

Feuille Info n°80

La feuille Info de la rentrée

est maintenant en ligne 

À consulter sans modération !

N° appel d'urgence

Secours: 112
Pompiers: 18
Police / Gendarmerie: 17
SAMU: 15

Accueil > Mairie > Risques majeurs > Les risques Majeurs sur la commune > Le risque transport de matières dangereuses

Le risque transport de matières dangereuses

Avant 

  • Savoir identifier un convoi de marchandises dangereuses : les panneaux et les pictogrammes apposés sur les unités de transport permettent d'identifier le ou les risques générés par la ou les matières transportées.
  • Connaître les risques, le signal d'alerte et les consignes de confinement, 
  • Le signal d'alerte compte trois sonneries montantes et descendantes de chacune une minute.

 Pendant, si l'on est témoin d'un accident TMD

  • Protéger : pour éviter un "sur-accident", baliser les lieux du sinistre avec une signalisation appropriée, et faire éloigner les personnes à proximité,
  • Ne pas fumer,
  • S'il y a des victimes, ne pas les déplacer, sauf en cas d'incendie,
  • Donner l'alerte aux sapeurs-pompiers(18 ou 112), à la police ou la gendarmerie (17 ou 112) et, s’il s’agit d’une canalisation de transport, à l’exploitant dont le numéro d’appel 24h/24 figure sur les balises. Dans le message d'alerte, préciser si possible :
    • le lieu exact (commune, nom de la voie, point kilométrique, etc.) ,
    • le moyen de transport (poids-lourd, canalisation, train, etc.),
    • la présence ou non de victimes,
    • la nature du sinistre : feu, explosion, fuite, déversement, écoulement, etc,
    • le cas échéant, le numéro du produit et le code danger.

 En cas de fuite de produit :

    • ne pas toucher ou entrer en contact avec le produit (en cas de contact, se laver et si possible se changer),
    • quitter la zone de l'accident : s'éloigner si possible perpendiculairement à la direction du vent pour éviter un possible nuage toxique,
    • rejoindre le bâtiment le plus proche et se confiner (les mesures à appliquer sont les mêmes que les consignes générales).

Dans tous les cas, se conformer aux consignes de sécurité diffusées par les services de secours.

 

Pendant, si vous entendez la sirène

  • se confiner,
  • boucher toutes les entrées d'air (portes, fenêtres, aérations, cheminées...), arrêter ventilation et climatisation,
  • supprimer toute flamme ou étincelle,
  • ne pas chercher à rejoindre les membres de sa famille (ils sont eux aussi protégés),
  • se rendre dans une pièce possédant une arrivée d'eau,
  • ne pas téléphoner,
  • allumer la radio et rechercher France Inter ou France Bleue Pays de Savoie,
  • ne sortir qu'en fin d'alerte ou sur ordre d'évacuation.

 

 Pendant, si l'ordre d'évacuation est donné

  • rassembler un minimum d'affaires personnelles,
  • prendre ses papiers, de l'argent liquide et un chéquier,
  • couper le gaz et l'électricité,
  • suivre strictement les consignes données par radio et véhicules munis d'un haut parleur,
  • fermer à clefs les portes extérieures,
  • se diriger avec calme vers le point de rassemblement fixé.

 

Après l'accident de TMD

  • Si vous vous êtes mis à l'abri, aérer le local à la fin de l'alerte diffusée par la radio.

 

Pour plus d'information, consultez le site de la préfecture de la Haute-Savoie .   Consulter