Qualité Air et Eau

Mesures publiées par L'observatoire de l'air en Rhône-Alpes à consulter   ICI

Mesures de qualité de l'eau publiées par le ministère de la santé  ICI

197 Grande Rue #11

 

Le 197 Grande Rue #11

est maintenant en ligne 

À consulter sans modération !

N° appel d'urgence

Secours: 112
Pompiers: 18
Police / Gendarmerie: 17
SAMU: 15

Accueil > Aménager > Sécurisation passage à niveau PN 86

Sécurisation passage à niveau PN 86

  

Étude : suppression Passage à niveau PN 86 en entrée de commune 

 

En 2016, la SNCF, le Département, la Communauté de Communes Arve et Salève et la Commune de Reignier-Ésery ont lancé une étude dans le cadre de la sécurisation du passage à niveau PN86 et sa suppression. Suite à la concertation et à l’enquête publique du printemps 2017, 3 scénarios ont été retenus et approfondis pour la suppression complète du passage à niveau.

  

Solution 1

Passage routier sous la voie ferrée à l’emplacement de l’actuel PN86 -  Coût estimé 47,6 Millions d’euros HT.

 Solution 2 a

Passage routier supérieur à la voie ferrée, en limite sud-est de l’urbanisation actuelle de Reignier-Esery, avec une voie de contournement qui va à Saint Ange - Coût estimé 24,5 Millions d’euros HT.

 Solution 2 b

Passage routier supérieur à la voie ferrée, en limite sud-est de l’urbanisation actuelle de Reignier-Esery  avecune voie de contournement qui va à Saint Ange et une liaison avec la rue de Bersat par une voirie le long du lycée Jeanne Antide - Coût estimé 31,7 Millions d’euros HT.

  
 
Résultats de l'étude 

  

Les études techniques approfondies, d’impact environnemental et financière ont été confiées à la société Egis. Le comité de pilotage du projet s’est réuni le 29 septembre 2020 pour statuer sur la suite du projet.

  

L’analyse fine des différents scénarios montre : 

  • Un coût élevé, notamment pour le scénario 1. De plus, le PN n’étant pas classé comme “Dangereux” par la SNCF, cette dernière ne participe pas au financement des travaux de sécurisation de ce PN.
  • Un fort impact environnemental.
  • Trop de riverains impactés pour l’accès aux habitations.- La présence d’une nappe phréatique qui complique les travaux.- Avec la modernisation du passage à niveau pour le Léman Express, les temps d’attente ont été ramenés à 1 mn 50, ce qui devient plus fluide.
  • Un passage sous voie engendrerait de grosses contre allées et la suppression de plusieurs habitations. 
  • La création d’une déviation engendrerait un impact parcellaire agricole important et une nuisance visuelle et sonore pour les riverains le long de la déviation. De plus, le coût de réalisation est plus élevé que prévu. Le flux de véhicules serait inversé, mais au final passerait toujours dans la Grande Rue, car il serait nécessaire de rejoindre la rue de Saint Ange pour remonter vers la Grande rue ou la Gare ou inversement.

 

Décision du comité de pilotage ( Département - 2CAS - Commune) :  

 

Arrêt du projet de suppression du PN 86 et abandon d'une voirie de contournement

             MAIS travail sur l’aménagement du quartier gare, le trafic rue de la Gare et Grande Rue.

 
Projet de sécurisation du passage à niveau et aménagements futurs

 

Oui à L’arrêt du projet de suppression du passage à niveau

OUI à la mise en œuvre d'actions sur le secteur de la gare et du carrefour de la “Tour d’ivoire”

Actions concertées entre le Département, la Communauté de communes et la Commune

  

Stationnement

Il est nécessaire de trouver une alternative au tout voiture et de relancer une étude plus ciblée sur le secteur de la gare. Ceci pour une meilleure gestion du trafic routier notamment aux abord du Pôle d’Échange Multimodal. Vu le succès et le taux de remplissage du parking actuel pour le Léman Express, la 2CAS travaille avec la commune sur la réalisation d’un parking (provisoire) de l’autre côté des voies de chemin de fer. En attendant la construction d’un parking définitif dédié au PEM toujours côté nord de la gare, de taille plus importante. 

  

Mobilité douce

La mobilité douce est au cœur du développement  et de l’aménagement de la commune. Le schéma directeur cyclable en cours d’élaboration par la 2CAS va favoriser le rabattement des vélos sur le PEM. Il va s’articuler avec le plan cyclable de la commune (création de 20 km d’aménagement cyclable). Le plan cyclable reliera, à terme, tous les hameaux de la commune au centre ville et au quartier gare.

  • Navette autonome : Une réflexion est lancée, à plus long terme, pour mettre en place une navette autonome entre le Centre et la gare

 

Sécurisation du PN86 et Grands projets

Le projet de sécurisation du passage à niveau n’est pas un élément isolé puisqu’il doit s’articuler avec les grands projets : 

  • Grande rue : Requalification de la Grande Rue
  • Quartier Gare : Aménagement du Quartier Gare pour lesquels 2 comités citoyens sont créés.

Comités citoyens  pour chaque Grand Projet, un comité citoyen mènera des réflexions pour que les actions engagées soient au plus proche des besoins des citoyens au quotidien.

  
Calendrier prévisionnel

  • Création du parking provisoire Nord avec traversée piétonne des voies (sécurisée par un agent) - Printemps 2021.
  • Diagnostic du schéma directeur cyclable 2CAS -  fin 2020. Premiers tracés sur les plans - fin mars 2021.
  • Requalification Grande Rue - Reprise des travaux sur le diagnostic de circulation  et début des esquisses urbaines et de voirie.
  • Sécurisation carrefour “Tour d’Ivoire” - démarrage des travaux fin 2021 début 2022.
  • Navette autonome - Recherche de l’existant et étude en terme d’emprise foncière en cours.