Qualité Air et Eau

Mesures publiées par L'observatoire de l'air en Rhône-Alpes à consulter   ICI

Mesures de qualité de l'eau publiées par le ministère de la santé  ICI

197 Grande Rue #7

 

Le 197 Grande Rue #7

est maintenant en ligne 

À consulter sans modération !

N° appel d'urgence

Secours: 112
Pompiers: 18
Police / Gendarmerie: 17
SAMU: 15

Accueil > 14 juillet discours

14 juillet discours

Discours de monsieur le Maire à l’occasion de la cérémonie du 14 juillet 2019

 

Chères Concitoyennes, Chers Concitoyens,  

Cher(e)s ami(e)s,

 230 ans, et 230 ans ce n’est pas une paille, que nos ancêtres ont fini par se rebeller, par se révolter après tant et tant d’années de brimades, de misère et de démonstrations de richesses ostentatoires que leur infligeaient les puissants de ce temps-là ! Ils ont pris le symbole de toutes leurs humiliations, cette forteresse-prison du centre de Paris, la Bastille, la Bastille est tombée le 14 juillet 1789 ! Nous célébrons cet évènement et depuis 1880 nous en avons fait notre fête nationale !

Ils ont osé, sans moyens ou si peu, ils se sont dressés face à tant d’injustices, il leur a fallu du temps, il leur a fallu beaucoup d’énergie mais…ils l’ont fait d’une manière si convaincante, d’une manière si radicale qu’aujourd’hui encore nous fêtons cet évènement ! Mais est-ce suffisant de se rassembler (pas si nombreux…), de tirer un feu d’artifice pour…pourquoi ? Remercier nos ancêtres de nous avoir donné cette liberté qui nous est si chère ou seulement pour faire la fête sans même que la majorité de nos concitoyens sachent ce que nous célébrons… ???

 Aujourd’hui, au prétexte de cette liberté, nous nous permettons à peu près tout, sans nous soucier des conséquences de nos actes sur la vie de nos concitoyens… Au prétexte de corporatismes dépassés, nous sommes capables de prendre en otage des jeunes qui, même si ce n’est pas la vérité, ont le sentiment de jouer leur vie sur un examen ou un diplôme… Au prétexte du principe de précaution et de normes toujours plus contraignantes, nous sommes capables d’inhiber beaucoup d’initiatives individuelles… Au prétexte de favoriser des moyens d’expression « modernes », nous permettons de laisser divulguer des fake-news qui ont des conséquences dramatiques sur les esprits les plus fragiles au point de les inciter à commettre des actes irréparables… Au prétexte de ne pas encadrer les propos et autres discours de campagne, nous laissons des régimes populistes prendre le pouvoir à coup de contre-vérités et de mensonges… !!!

Je vais peut-être arrêter là cette litanie mais je voulais seulement que collectivement nous prenions conscience de la situation dans laquelle se trouve notre monde où l’appât de l’argent règne en maître au point de voir certains groupes internationaux ou plutôt « apatrides », je veux nommer les G.A.F.A. notamment (Google, Apple, Facebook, Amazon) s’affranchir presque totalement de payer des impôts, leur contribution pourtant minimale à l’équipement des pays dans lesquels ils sont implantés, alors qu’ils accumulent des milliards de bénéfice ! Cherchez l’erreur alors que les citoyens du monde, y compris les plus modestes, paient chers les « pseudos services » rendus par ces grands groupes pour enrichir encore et encore des actionnaires !

Depuis 230 ans, petit à petit anesthésiés par un confort relatif, nous avons progressivement oublié que cette liberté de façade qui ne se résume bientôt plus qu’au droit d’aller et venir presque où bon nous semble, masque en fait une profonde dépendance à ceux qui ont remplacé tout aussi progressivement les nantis d’avant 1789 et qui nous distillent, à faible dose, une infime partie de leurs « bienfaits » ou plutôt de leurs « méfaits » afin de nous endormir et nous rendre « accros » à ces paradis artificiels que sont la voiture, l’avion, les réseaux sociaux ou encore les destinations de rêve dans des îles soit disant paradisiaques… ! 

Pendant ce temps notre chère planète bleue souffre, nous lui ou plutôt ils lui prennent  beaucoup plus que ce qu’elle peut donner, le climat se dérègle, des épisodes violents d’intempérie se succèdent à un rythme soutenu et si nous ne réagissons pas, nous allons transmettre à nos enfants un monde de moins en moins habitable ! Est-ce là, ce que nous voulons ?

D’ailleurs, certains chantres de la « collapsologie » nous prédisent l’effondrement de notre monde industriel et de nos sociétés occidentales… ! Il nous faut réagir si nous ne voulons pas risquer d’en arriver là !

Pour cela, nous devons revenir aux fondamentaux et nous rappeler notre devise nationale qui depuis la révolution française a séduit beaucoup de peuples à travers le monde car dans celle-ci, il y a bien sûr la LIBERTÉ, mais il y a aussi l’ÉGALITÉ et regardons autour de nous, cette égalité est de moins en moins présente, à nous tous, le peuple de lui redonner sa place ! Il y a aussi la FRATERNITÉ…Celle-ci est complètement galvaudée…quand prenons-nous le temps d’échanger avec nos voisins, des paroles, des gestes, des actes, de l’aide, de l’entraide… ??? C’est à ce niveau-là que tout un chacun peut agir et redonner de la fraternité à notre société… 
Un petit exemple quotidien dans notre région frontalière…chacun traverse la frontière chaque jour avec sa voiture…et peste dans les bouchons…il suffirait pourtant d’être 2 par voiture pour réduire de 50 % la circulation…Oh, bien sûr, il faudra accepter de perdre un peu de temps pour attendre que son voisin sorte de son travail ¼ d’heure ou ½ heure après soi…et alors…ce temps sera sûrement gagné sur la route, ou diminuera légèrement notre temps passé, avachi devant la TV ou la tablette, mais il sera surement largement récompensé par les échanges engagés avec son covoitureur !!!

Mes cher(e)s ami(e)s, notre société est malade, nous avons toutes et tous les moyens de la réparer, de la guérir, il nous faut simplement un peu de volonté !

Nos ancêtres de 1789 nous ont montré la voie, c’est dans le rassemblement et l’unité qu’ils ont pu déplacer les montagnes accumulées, édifiées par la société de l’ancien régime, il n’y a aucune raison que nous ne puissions pas le faire aujourd’hui avec les moyens technologiques que nous avons à notre disposition !

Alors, soyons leurs héritiers, soyons fiers de ce qu’ils nous ont apporté et faisons en sorte que là où ils sont, ils soient fiers de nous !

Mes cher(e)s ami(e)s, pour terminer, je vous souhaite que cette période d’été, de vacances, de repos, de relative tranquillité, soit profitable à chacun de nous pour réfléchir à ce que nous pourrions changer dans notre vie à la rentrée, pour la rendre plus douce, plus agréable pour nos proches et moins dévastatrice pour notre planète…n’oublions pas, nous n’en avons qu’une !!! 

 

Je vous souhaite à vous toutes et tous, enfants et adultes, un très bon été ! 

BEL ÉTÉ ! BON 14 JUILLET ! BONNE FÊTE NATIONALE ! 

VIVE REIGNIER ! VIVE ÉSERY ! VIVE REIGNIER-ÉSERY !  VIVE LA RÉPUBLIQUE !  VIVE LA FRANCE ! VIVE L’EUROPE !

                                   

Jean-François Ciclet